Menu

Le lieu

Les Abattoirs - Scène de Musiques Actuelles - Scène Ressource Département de l'Isère

HISTORIQUE ET PRÉSENTATION DU LIEU

Au printemps 1999, la ville de Bourgoin-Jallieu prenait la décision de mettre en place un projet de réalisation d'une scène de musiques actuelles, pour toutes les jeunesses du territoire dans les bâtiments désaffectés des abattoirs de la commune.

 

Mais avant la mise en place de ce projet en juin 1999, l'intérêt des politiques actuelles en faveur des musiques actuelles était peu significatif. En effet, avant octobre 1999, date du 1er concert des Abattoirs, seuls deux à trois concerts avaient été organisés par le service culturel de Bourgoin-Jallieu, appelés « nuit du rock ». Seule l'École Nationale de Musique du Nord Isère, programmait régulièrement du jazz et de la chanson française mais en direction d'un public adulte et averti. Sur le reste du territoire de l'actuelle CAPI, créée en 2007, on note quelques actions ponctuelles, comme la mise en avant des cultures urbaines à Villefontaine. Certaines associations revendiquaient un lieu auprès de la mairie afin de pouvoir répéter et jouer dans de bonnes conditions.


Pour le reste du Nord Isère, aucune dynamique pérenne n'était implantée concernant les musiques actuelles. Malgré la proximité avec Lyon et Grenoble, les mentalités conservaient leur caractère rural et le public restait éloigné des préoccupations culturelles des jeunesses en manque d'expressions et de création. La mise en place par la ville du projet « SMAC – Les Abattoirs », se devait de tenir compte de cette réalité, de l'accompagner et d'en franchir toutes les étapes pendant six années nécessaires à la réalisation de la structure. Cette structuration s'est faite en trois phases :
- studios de répétitions (2) en 2000 ;
- centre de ressources multimédia, lieu de convivialité (Art Battoir Kfé – ABK) et bureaux en 2002 ;
- salle de diffusion (593 places) en octobre 2004.

À ce jour, le projet porte ses fruits, en particulier grâce à la qualité de sa salle de diffusion et la richesse de son projet culturel. Il a su dynamiser l'intérêt pour les musiques actuelles sur le Nord Isère, révélant ainsi une nouvelle richesse pour le territoire.

La SMAC Les Abattoirs, c'est : 

- une structure de 800 m²,
- deux Studios de répétition, qui accueillent 40 groupes / 200 musiciens par semaine,
- un centre de ressources,
- une salle de 628 places, qui diffuse 50 concerts par saison, dont 120 groupes programmés,
- un dispositif d'accompagnement : TRANS'ABATTOIRS,
- 15 résidences d'artistes par saison,
- un festival de musiques électroniques et arts numériques,
- plus de 10 000 spectateurs par saison,
- plus de 1300 élèves touchés par les actions de sensibilisation,
- plus de 10 permanents et 20 intermittents du spectacle.

Depuis 1999, plus de 1200 groupes ont été programmés, tant régionaux, nationaux qu'internationaux.
Plus de 100 000 spectateurs ont été accueillis.

XX
XX
00:00
00:00