Menu

ASIAN DUB FOUNDATION

ELECTRO/HIP-HOP - LONDRES (UK)

La musique d’Asian Dub Foundation est un genre en soi.

 

Leur fusion unique de rythmes jungle, de lignes de basse dub, de guitares sauvages puisant dans leurs racines sud-asiatiques et de rap militant les a établis comme l'un des meilleurs groupes live au monde. Au cours de leur longue et productive carrière, Asian Dub Foundation a partagé la scène avec Rage Against The Machine, les Beastie Boys et Primal Scream, collaborant également sur disque avec Radiohead, Sinead O 'Connor, Iggy Pop et Chuck D.


L'histoire commence au début des années 90 lorsque ADF se forme à partir d'un atelier de musique dans l'Est de Londres dans l'institution qui est toujours restée leur foyer spirituel depuis, le Community Music. Ces débuts ont marqué à la fois leur son et leurs aspirations éducatives plus larges, comme en témoignent leurs premiers contacts avec les jeunes roms de Budapest, leur rencontre avec le légendaire Afro Reggae dans les favelas de Rio, et la création de leur propre organisation éducative ADF Education (ADFED), sans parler de leurs campagnes en faveur des victimes d’erreurs judiciaires. Construisant une solide réputation scénique au milieu des années 90, en particulier en France, ils se sont finalement imposés à l’échelle mondiale et en particulier comme une alternative explosive à l'obsession Britpop au Royaume-Uni.


En outre, ADF a été l'un des premiers groupes à s’intéresser sérieusement aux ciné-concerts, à commencer par leur interprétation accueillie avec enthousiasme de la bande originale du classique français « La Haine » en 2001. Ils ont ensuite continué sur près de deux décennies, en reprenant « Meltdown » de David Bowie à la South Bank de Londres et lors d’un spectacle controversé à la ferme Broadwater Estate, scène des événements qui ont conduit aux émeutes de Londres en 2011. Ils ont également réinterprété la musique du premier film de George Lucas « THX 1138 » (avec les encouragements de M. Lucas lui-même) et ont récemment relancé leur explosive interprétation live de la bande originale du film « La bataille d'Alger » au Musée de l'Immigration à Paris.
Ce fut une année 2019 chargée pour Asian Dub Foundation, avec la réédition tant attendue de leur classique « Rafi’s Revenge », nominé au Mercury Prize en 1998. La réédition a suscité des critiques enthousiastes, qui ont toutes convenu que le son et le message lancés par ADF en 1998 sont aussi pertinents aujourd’hui qu'ils l'étaient à l'époque - peut-être même plus encore.

Il est donc opportun qu'en 2020, le groupe s'apprête à sortir son 9ème album studio intitulé « Access Denied », plus militant que jamais. Ce nouvel album présente le spectre complet d’Asian Dub Foundation, du son jungle/punk dur de « Stealing The Future » et « Mindlock » à la méditation orchestrale de « Realignment » et la complainte reggae de la chanson éponyme. Avec des invités tels que Greta Thunberg, les palestiniens de 47 Soul, la tornade rap de la révolte chilienne Ana Tijoux et le comédien radical britannique Stewart Lee, Asian Dub Foundation continue à s’opposer à travers sa musique aux pouvoirs en place et ce nouvel album « Access Denied » frappe encore plus fort et plus haut que jamais.
 

En savoir plus sur l'artiste
|
|
|