Menu

ASPHALT TUAREGS

PUNK / LE HAVRE (FR)

Asphalt Tuaregs n'est autre que le groupe de François Lebas, ex-Backsliders (Le Havre années 90) et ex-Fixed Up (le Havre années 80 !). Icône de la cité, authentique et fidèle aux premières heures du rock, Asphalt Tuaregs, c’est une déferlante guitare, basse, batterie ! Au Havre, ville portuaire et industrieuse, on est dans l'efficacité. Asphalt Tuaregs joue donc un rock dur, mâtiné d'influences diverses, venues essentiellement d'Australie ou de l'Angleterre, si proche. Sur les plateaux de la balance, François Lebas (guitare, chant) et Olivier Fontaine (batterie), envoient du lourd. Au centre Dee-Dee, la bassiste apporte, heureusement la légèreté d'une touche féminine.
L'ensemble est plutôt énergisant et la ligne mélodique verse un peu de miel dans cette boisson fortement poivrée.

3 est le "Magic Number":  - En trio toujours, François demeure à jamais le garant inoxydable d’un rock’n’roll coléreux et résolument portuaire. Tournées vers Detroit ou Sydney, ses compositions coriaces se moquent du temps et de ses figures imposées. Stooges, Motörhead, Fun Things, les compagnons de bordée sont nombreux et aguerris aux mêmes tempêtes.

Puisqu’aujourd’hui est un autre jour, il n’y aura guère de nostalgie, Brut et puissant, le son d'Asphalt Tuaregs ne fait ni dans la douceur ni dans la mièvrerie, mais va chercher la saturation de riffs acérés et dopés à la testostérone.


Pour nous Havrais de la génération 77 et autres, François Lebas est un genre de modèle…… Toujours cohérent et fier… De la véhémence de Teenage Riot à la classe feelgoodesque des Fixed up, du Punk Blues des Backsliders aux excès Stoogiens d'Asphalt Tuaregs, ce gars a toujours été dans le droit chemin sans l’ombre d’une compromission qui aurait sacrifié l’électricité, le son et l’urgence du vrai Rock à des vues commerciales tirées par les cheveux et éphémères....


Au Havre, ville portuaire et industrieuse, on est dans l'efficacité. Asphalt Tuaregs joue donc un rock dur, mâtiné d'influences diverses, venues essentiellement d'Australie ou de l'Angleterre, si proche. Sur les plateaux de la balance, François Lebas (guitare, chant) et Olivier Fontaine (batterie), envoient du lourd. Au centre Dee-Dee, la bassiste apporte, heureusement la légèreté d'une touche féminine.
L'ensemble est plutôt énergisant et la ligne mélodique verse un peu de miel dans cette boisson fortement poivrée.

3 est le "Magic Number":  - En trio toujours, François demeure à jamais le garant inoxydable d’un rock’n’roll coléreux et résolument portuaire. Tournées vers Detroit ou Sydney, ses compositions coriaces se moquent du temps et de ses figures imposées. Stooges, Motörhead, Fun Things, les compagnons de bordée sont nombreux et aguerris aux mêmes tempêtes.

Puisqu’aujourd’hui est un autre jour, il n’y aura guère de nostalgie, Brut et puissant, le son d'Asphalt Tuaregs ne fait ni dans la douceur ni dans la mièvrerie, mais va chercher la saturation de riffs acérés et dopés à la testostérone.


Pour nous Havrais de la génération 77 et autres, François Lebas est un genre de modèle…… Toujours cohérent et fier… De la véhémence de Teenage Riot à la classe feelgoodesque des Fixed up, du Punk Blues des Backsliders aux excès Stoogiens d'Asphalt Tuaregs, ce gars a toujours été dans le droit chemin sans l’ombre d’une compromission qui aurait sacrifié l’électricité, le son et l’urgence du vrai Rock à des vues commerciales tirées par les cheveux et éphémères....


Au Havre, ville portuaire et industrieuse, on est dans l'efficacité. Asphalt Tuaregs joue donc un rock dur, mâtiné d'influences diverses, venues essentiellement d'Australie ou de l'Angleterre, si proche. Sur les plateaux de la balance, François Lebas (guitare, chant) et Olivier Fontaine (batterie), envoient du lourd. Au centre Dee-Dee, la bassiste apporte, heureusement la légèreté d'une touche féminine.
L'ensemble est plutôt énergisant et la ligne mélodique verse un peu de miel dans cette boisson fortement poivrée.

3 est le "Magic Number":  - En trio toujours, François demeure à jamais le garant inoxydable d’un rock’n’roll coléreux et résolument portuaire. Tournées vers Detroit ou Sydney, ses compositions coriaces se moquent du temps et de ses figures imposées. Stooges, Motörhead, Fun Things, les compagnons de bordée sont nombreux et aguerris aux mêmes tempêtes.

Puisqu’aujourd’hui est un autre jour, il n’y aura guère de nostalgie, Brut et puissant, le son d'Asphalt Tuaregs ne fait ni dans la douceur ni dans la mièvrerie, mais va chercher la saturation de riffs acérés et dopés à la testostérone.


Pour nous Havrais de la génération 77 et autres, François Lebas est un genre de modèle…… Toujours cohérent et fier… De la véhémence de Teenage Riot à la classe feelgoodesque des Fixed up, du Punk Blues des Backsliders aux excès Stoogiens d'Asphalt Tuaregs, ce gars a toujours été dans le droit chemin sans l’ombre d’une compromission qui aurait sacrifié l’électricité, le son et l’urgence du vrai Rock à des vues commerciales tirées par les cheveux et éphémères....

 

 

En savoir plus sur l'artiste
|
XX
XX
00:00
00:00