scene de musiques actuelles
bourgoin-jallieu
LE CARAVAGE
slam / rock

‘LE CARAVAGE’ , c’est voulu brut, dans un réalisme à portée de main, pas que pour la forme, mais aussi par survie, pour dégueuler ce qu’on voit, ce qu’on ressent, ce qui nous transperce.
Le diptyque ‘ombre et lumière’ est exploré notamment à travers une poésie résistante, engagée, dégagée de tous préjugés esthétiques, pour une recherche de l’inattendu, de ce détachement céleste que Garcia Lorca et les danseurs andalous du Flamenco appellent : ‘el duende’… 
Une poésie retranscrite depuis le maquis, alors que la ‘France a des réactions d’épave dérangée dans sa sieste’… Une poésie qui ‘ne s’attarde pas à l’ornière des résultats’, mais une poésie qui appelle le poète, à ‘faire le vide’, à la manière d’un René Char dans ses ‘Feuillets d’Hypnos’ … 
Topographie dévoilée du 21ème siècle, l’écriture et les compos puisent dans le caniveau et dans les tripes comme un glaviot qui jaillit du fond du puis, pour défendre une poésie tissée à trois mains entre qui tient la palette, qui joue du pinceau, et qui cherche l'or bleue, dont aucune encre n'a effleuré la peau.. .
 LE CARAVAGE, c'est l'adage fiévreux prononcé par un 'jeune Bacchus malade'...
Une poésie taillée comme un épieu, entre balade au clair de Lune sous l'œil des louves, déclaration d'amour au feu, et réalisme cru, croqué sur bpm...


Quand les lames sont remplacées par des riffs, les rixes s'écoutent, et les boutons 'play' saignent...

L'obscurité enseigne que l'étincelle couve...


 

 

Xavier Picou dit Xtatik, écume les couloirs de la parole depuis plus de dix ans, à la faveur d’une formation de comédien classique (La Scène sur Saône, 69), associée à une pratique du spoken word (slam) entamée au début des années 2000, sous l’égide de la ‘Section Lyonnaise des Amasseurs de Mots’, puis du collectif ‘Slam Sensible’ (avec Koumekiam et Lee Harvey Asphalte).
Auteur et comédien, Xtatik évolue aujourd’hui dans la formation musicale ‘Le Caravage’, qu’il a crée en 2010. En outre, cet interprète polyvalent dispense des ateliers d’écriture et d’interprétation aux quatre coins du globe (Exposition universelle 2010, Shangaï / La Havanne 2010), mais aussi et surtout à l’attention de ceux qui ne voyagent plus que dans leurs têtes, puisque ses interventions sont de plus en plus souvent tournées vers les populations carcérales et les centres psychiatriques.
Outre l’expérience de ses apparitions dans une douzaine de courts et longs métrages en tant qu’acteur, Xavier Picou vient de terminer la création du long-métrage autoproduit ‘Duende’ qu’il a co-écrit, et dans lequel il tient le rôle principal, tandis que ‘Le Caravage’ signe la musique du film…
Il continue également de peaufiner son savoir-faire d’interprète sur les Scènes de Théâtre Nationaux (Mac Beth 2010-2011, Cie des Lumas) comme le Théâtre des Célestins (69) ou la Comédie de Valence (26), et sur les Scènes de Musique Actuelles comme Le Transbordeur (69), Les Abattoirs (38), la Tannerie (01), le Marché-Gare (69), le Fil (42)…